Juin 102009
 


J’avais découvert Memashiba lors d’un séjour à Ueno (Tokyo) en novembre 2008. Et je me suis toujours demandé à quoi pouvait se rapporter ces spots publicitaires…

Qu’est-ce c’est que Mameshiba (豆しば)?

Est-ce une graine de soja? Ou est-ce un chien? Ce n’est pas exactement ni l’un ni l’autre. C’est  une très étrange, mais très mignonne, créature qui a le corps d’un  haricot (fayot) et une face de chien. Elle est appelée Mameshiba. La famille des mameshiba est consituée de plus de 20 membres, ils ont des visages angéliques et des voix douces, mais les histoires qu’ils racontent gâchent l’appétit de toute personne qui les écoutent… Chacune de leur phrase commence par « Ne, shiteru » (« dis, tu sais quoi? »). Par exemple ils peuvent vous surprendre avec une phrase telle que « Dis, tu sais quoi? Lorsque tu embrasses, 200 millions de bactéries passent d’une bouche à l’autre chaque seconde ».

A l’origine, Mameshiba (豆しば) est un petit chien de la race des shiba-inu, ça veut dire « petit chien Shiba », du nom de la race du chien. Mame (豆) est le nom japonais pour haricot (graine) mais est aussi utilisé pour se rapporter à quelque chose de petit. Par exemple, lorsqu’on parle d’une petite anecdote ou d’un peu de futilité on l’appelle Mame Chishiki (豆知識). C’est ainsi que ces petits personnages à corps de haricot et tête de chien qui rapportent de petites anecdotes sont nés.


Les publicités mameshiba avec mameshiba natto et mameshiba petit pois

Pourquoi et comment les publicités ont-elles été créées?

Les publicités Mameshiba sont composées de plusieurs chapitres. Lorsqu’on voit la publicité, on est pas sûr du type de produit à laquelle elle se rapporte et dont elle fait la promotion. Et, le fait est, qu’il n’y a pas de produit à promouvoir. Jusqu’à maintenant, les mascottes ont toujours été utilisées pour promouvoir des produits qui existaient déjà. Mais le but de ces publicités était simplement pour créer la marque Mameshiba et aussi introduire les différents personnages de cette famille particulière.

La campagne Mameshiba a été lancée par une des plus importantes agence Japonaise, la société de publicité Dentu, dans le but de créer leur propre marque, en 2008. Ils ont toujours créé des campagnes de publicité pour d’autres société, mais là, il s’agissait d’une auto-promotion: ils voulaient quelque chose de nouveau, avec beaucoup de liberté, et utilisant presque toutle personnel de la société. Le but était d’attirer l’attention du public sur la famille de personnages, et espérer que les nouvelles opportunités d’affaires allaient croitre de ces spots publicitaires. C’est ainsi qu’ils réussirent à faire quelque chose qui n’avait jamais été fait auparavant dans leur société ou dans d’autres société de l’industrie.


Mameshiba edamame

Exactement comme ils l’avaient espété, en utilisant tous les média possible, de la télévision à internet, Mameshiba est devenu une gigantesque réussite. De nouveaux produits figurant les personnages Mameshiba sont apparu sur le marché japonais chaque jours. A cet instant, il y a plus de 60 produits dérivé, fabriqués par différentes sociétés comme Bandai, Taito… qui utilisent l’image de Mameshiba.

Un bon example est la version spéciale de Mameshiba que Bandai a créé comme un de ses plus célèbres produits, le Mugen Edamame.


différents visages de Edamame
 
Les personnages Mameshiba comptent fève, haricot tigré, haricot rouge, grain de soja, fève rouge, amande, edamame, noisette, lentille, aussi bien que des sous-groupe de personnages de dragées à la gelée de sucre et des grains de café. Il y a aussi un trio de petits pois verts, un pois chiche et « le cri » basé sur une peinture célèbre de Edvard Munch.


petit sac porte téléphone cellulaire mameshiba

Des exemples de leur passages de sagesse irrévérencieux incluent:

— « Savais-tu que les moustiques ont 47 dents? »
— « Savais-tu qu’en français, les asperges blanches sont appelées doigts de demoiselles »
— « Savais-tu que l’intérieur de la poche d’un kangourou pue vraiment beaucoup? »
— « Savais-tu que la couleur de la sueur d’un hippopotame est rose? »

Les paroles de la chanson sont: « Mai nichi hitotsu mame chishiki lalala! » ce qui peut se traduire par « Tous les jours, une petite futilité (une question triviale) lalala! »
Le générique des mameshiba: http://youtu.be/Bs6RJ7-6MpQ

Paroles:
Mame de wa nai-yo (mame! mame!)
Inu demo nai-yo (shiba-shiba!)
Atama ni iizo (mameshiba!)
Edamame Kuromame Soramame (la-la-la-la)
Otousan ga suki-de (hai!)
Okaasan mo suki-yo (hai!)
Kazoku no minna ga Mameshiba!
Mameshiba! Mainichi! (la-la-la-la)
Tsukareta-toki wa Genki yoku waraou
Mameshiba itsumo~ Soba ni itte-kureu kara
Mame de mo nai-shi Inu janai-kedo
Mainichi hitotsu Mame chishiki (la la la)

Allez vous succomber à la folie Mameshiba?

NE, SHITERU?
site officiel: http://dogatch.jp/mameshibaworld/?red=mameshibaworld

liste des spots:
petit pois: http://youtu.be/Ss6d3ogxfXc
haricot noir: http://youtu.be/E6m44rPoXng
cacahuète: http://youtu.be/m510QbB4Tn8
natto: http://youtu.be/0UPoQGG5L2I
edamame: http://youtu.be/mjmQw3JaTsE
haricot rouge: http://youtu.be/UkI35qh9s8w
haricot sucré: http://youtu.be/p-E-8RXRG1M
grain de café: http://youtu.be/VyJzQIwX8AQ
noix de cajou: http://youtu.be/bFxGBI8H-5M
pois en gelée: http://youtu.be/fUycneBNAyM
pois chiche: http://youtu.be/ckXkq99AZsc
pois avec épée: http://youtu.be/5hTp10yVZ8M
pois bouilli: http://youtu.be/aDKPnaj_Rpw
pois de chili: http://youtu.be/6J-CeUTi8h0
pois tigre (avec dialecte d’Osaka): http://youtu.be/gPIV0Y7dEvM
grain de soja: http://youtu.be/2q4s86fz4XI
pistache: http://youtu.be/V1fFr7TN78U
lentille: http://youtu.be/bcgVxI9n4Zo
Fève: http://youtu.be/j-CuS_Gzm5I
graine de cacao: http://youtu.be/H5qe-h-G66w

et depuis cette année… maintenant babyshiba
http://youtu.be/IlqkSC-mEaM
http://youtu.be/1TMtDujidAQ

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*